IFI : les SIIC sortent de l’assiette d’imposition

Contrairement à ce qui avait été annoncé dans un premier temps, les SIIC ou foncières cotées, sortent de l’assiette de l’imposition à l’IFI, dès lors que l’actionnaire détient moins de 5 % de parts d’une foncière.

C’est une bonne nouvelle pour le secteur de l’immobilier coté qui devrait bénéficier d’un regain d’intérêt de la part des conseillers en gestion de patrimoine pour leurs clients particuliers. En effet, cette mesure va créer une opportunité importante pour les SIIC qui vont bénéficier d’un nouvel atout, la fiscalité, sans oublier les autres avantages :

  • liquidité,
  • mutualisation réduisant les risques locatifs et d’impayés,
  • diversification,
  • équipes immobilières de premier plan,
  • visibilité des dividendes,
  • historique de performances de long terme élevé

Nous devrions voir en 2018 une partie des flux d’investissement des SCPI se tourner vers les foncières cotées, ce qui devrait également augmenter la liquidité des titres du secteur.

 

Source : Sous-amendement N°476

Avertissement : tout investissement dans les actions est soumis à volatilité et à un risque de perte en capital.  Les performances passées ne préjugent pas des performances futures