Les foncières ont encore du potentiel de revalorisation…

Pour les gérants d’Immobilier 21, un fonds spécialisé sur les foncières cotées de la zone euro, les valeurs d’expertise des bilans des foncières sont sous-valorisées par rapport aux valeurs du marché. Ils estiment le potentiel de revalorisation des patrimoines sur les trois prochaines années à +20%.

Parmi les moteurs de performance des foncières cotées identifiés par Immobilier 21 dans son scénario à 3 ans, la revalorisation en capital figure en bonne place. Pour les gérants de ce fonds spécialisé créé en 2007, qui privilégient les foncières ayant une stratégie de long terme, les valeurs d’expertise – c’est-à-dire la valeur estimée des immeubles figurant à l’actif des bilans – sont en effet « significativement sous-évaluées ».

Potentiel de revalorisation de plus de 20% – Pour mesurer ce différentiel entre valeur d’expertise et valeur de marché, les gérants de Gestion 21 – la société de gestion qui gère Immobilier 21 et un autre fonds, Action 21- s’appuient sur la notion de taux de capitalisation…

> Lire la suite sur pierrepapier.fr